Tourcoing : au Grand Mix, encore des artistes dont vous allez entendre parler - Tourcoing et ses…

, par  legrandmix (@legrandmix) , popularité : 69%

Tourcoing : au Grand Mix, encore des artistes dont vous allez entendre parler - Tourcoing et ses environs - La Voix du Nord
http://www.lavoixdunord.fr/region/tourcoing-au-grand-mix-encore-des-artistes-dont-vous-ia26b0n2054173

Pour cette fin de saison, le Grand Mix accueille encore pas mal d’ovnis et d’artistes dont ce sera là la seule date européenne. Avant-goût.
Jagwar-Ma, c’est la nouvelle sensation du moment Outre-Manche. A découvrir le 25 mai.

Le Grand Mix sort deux fois de ses murs ce mois-ci. Ce vendredi 11 avril, le jeune groupe anglais Action beat va réveiller l’hospice d’Havré. Il s’est acoquiné avec le chanteur historique de The Ex, GW Sok, également écrivain, et qui scandera ses textes accompagné de trois batteries et quatre guitares. Place aux mots encore, cette fois à la Condition publique, le 19 avril, avec un événement co-organisé par la Générale d’imaginaire. Deux groupes de rock français (Rhume et Michel Cloup duo) sur scène et Serge Teyssot-Gay pour accompagner l’écrivain Krzysztof Styczynski. Mais auparavant, le 14 avril, le chanteur-pianiste new-yorkais, Chris Garneau, revient pour la troisième fois au Grand Mix depuis 2008, avec Winter games, son troisième album, au registre mélancolique.

Côté électro, le Grand Mix accueille Jagwar-Ma (le 25 mai) qui avait dû annuler son concert en début de saison. Le duo australien, protégé de The Foals, mêle tonalités groovy et swing psychédélique des années 60. Le collectif londonien Jungle, pour sa part, mêle électro, pop, funk et soul et offrira le 28 mai, l’un de ses rares passages dans l’Hexagone. Mais auparavant, le 23 avril, les amateurs de rock rétro devraient être bluffés par les quatre gamins de 17 ans de The Strypes qui ressuscitent les sixties. Toutes les places pour le concert du 23 avril sont déjà quasiment vendues.

Le haut du panier français

Le 12 mai, le Grand Mix accueillera pour la deuxième fois la tournée Europavox. Ce festival clermontois met en avant « le meilleur de la musique européenne du moment » et, une fois n’est pas coutume, le Grand Mix recevra dans ce cadre le groupe du moment : le duo allemand Milky Chance et son entêtant Stolen dance. « On a des parents qui viennent acheter des places pour leurs ados, ça tombe bien, c’est un public qu’on n’a pas l’habitude d’accueillir », confie Julien Guillaume, programmateur du Grand Mix.

Autre « tête d’affiche » qui va rameuter du monde, François & the Atlas mountains. Sa Vérité ne vous lâchera pas. Il était en résidence au Grand Mix début mars pour préparer sa tournée. Retour le 12 avril pour découvrir les fruits de ce travail et ce deuxième album Piano ombre. Il est aussi le premier Français à avoir signé sous le très exigeant label Domino (celui des Franz Ferdinand ou encore des Artic Monkeys). En deuxième partie, Christophe Chassol, l’ancien musicien de Sébastien Tellier, est parti en Inde, récolter sons et images qu’il projette tout en jouant, accompagné d’un batteur. « On programme peu d’artistes français, mais là c’est vraiment le haut du panier », estime Julien Guillaume.

Le 17 avril, la tournée des Open-Mics proposée par Les Inrocks Lab et Sosh s’arrêtera au Grand Mix. Huit groupes de la région ont été sélectionnés et joueront 20 minutes afin de se qualifier pour l’étape suivante à la Gaieté lyrique à Paris du 29 au 31 mai. Artistes auditionnés : Okay monday, GYM, Lena Deluxe, NUMéROBé, Blaise Bandini, Sanik Official. Le 21 avril, une perle : San Fermin. Le pianiste Ellis Ludwig-Leone a tout écrit, tout arrangé et s’est entouré de… huit chanteurs. Ce diplômé de musicologie de Yale signe là un projet baroque et lunaire. Le titre Renaissance est totalement hypnotisant.

Le 24 mai, les choristes juniors et seniors de La Grand Mix academy livreront le fruit de leur travail avec Lena Deluxe, au cours d’un goûter-concert à 15 h, avant de se produire le 8 juin à la gare Saint-Sauveur, en partenariat avec Lille 3000.

Juin étant un mois traditionnellement concurrencé par les festivals qui démarrent, les programmateurs mettent la pédale douce. Le Grand Mix n’a pourtant pas hésité à programmer des références. Alors il y aura Angel Olsen, le 3 juin. Avec sa gueule d’ange et sa voix craquante, elle chante meurtres sanglants et fantômes repentis, solitude et abandon. Dès le lendemain, place à Mildlake. Ils ont beau avoir changé de chanteur, ça ne change rien à la qualité des productions de ce groupe phare de la scène folk américaine. Les Archie Bronson Outfit, que Les Inrocks considèrent comme l’un des meilleurs groupes de rock de ces dernières années, reviennent quatre ans après sur la scène du Grand Mix distiller leur rock aux sonorités psychédéliques. Le 7 juin.

Et pour une sortie tonitruante, l’équipe du Grand Mix a confié les clés aux The Dillinger escape plan, le 18 juin. Plutôt réservé aux amateurs d’instruments cassés sur scène et rock hardcore, mais il paraît qu’il faut les voir pour le croire.

Voir en ligne : http://seenthis.net/messages/246197

Navigation

AgendaTous les événements

juillet 2021 :

Rien pour ce mois

juin 2021 | août 2021

Annonces

  • La playlist Spotify des bénévoles

    Ajout de 160 titres le 15/08/2014

    Les bénévoles du Grand Mix n’écoutent pas que la programmation de la salle.