Accueil flèche L’Association flèche Revue de Presse flèche « Midi en France » se pose à Tourcoing : Laurent Boyer ou le pari de la proximité

Laurent Boyer et son équipe poseront leurs valises dès aujourd’hui et pour la semaine sur le parvis Saint-Christopheà Tourcoing. Son émission, « Midi en France », y fait une étape remarquée. Rencontre avec un animateur chaleureux qui, aujourd’hui, se recentre sur la proximité...

PAR PATRICK SEGHI

Sur quelles bases s’établit le choix d’une ville-étape ? Pourquoi Tourcoing ?

« La reconnaissance venant, ce sont les villes qui nous sollicitent. On se doit depuis d’équilibrer nos passages dans les différentes régions.

Nous n’étions pas encore venus dans le Nord. Tourcoing fera office de première. L’émission se construit autour de la ville mais aussi de ses environs et de la région. Pour Tourcoing, on reprend les thématiques de "ville créative", de "ville musicale". Nous aurons avec nous l’ONL de Lille. Jean-Claude Casadesus sera par exemple en direct ce lundi à 11 h... » L’émission a-t-elle évolué depuis ses débuts jugés timides ?

« Oui, bien sûr. Nous tenons compte de l’avis d’un groupe "quali" composé de 200 personnes qui jugent l’émission en permanence. On s’est rendu compte que le public souhaitait que l’on parle essentiellement de la région dans laquelle nous nous trouvions. On a donc recentré le concept autour de la proximité. C’est l’angle qui nous est donné. » Existe-t-il une « touche » Laurent Boyer ?

« Je dirais la convivialité, l’envie de partager une culture, d’assurer une résonance nationale à des spécificités locales. On se dit que l’on a gagné lorsqu’en retour des téléspectateurs nous affirment qu’ils ont envie de passer un week-end dans une région dont on a parlé, ou lorsqu’on nous avoue avoir appris quelque chose sur sa propre région. » « Midi en France », c’est une grosse machine. Tous les chroniqueurs sont-ils présents à Tourcoing ?

« Les quatorze chroniqueurs seront présents à tour de rôle. Ils seront six en première partie et six en seconde. » Quels sont les fondamentaux de « Midi en France »  ?

« L’histoire, le tourisme, la gastronomie. À ce propos, un chef traditionnel élaborera une recette régionale avec des produits locaux en direct devant le public. Cela fonctionne bien... L’après-midi, l’émission se veut plus interactive. On y trouve un jeu de questions-réponses sur la région, certains s’amusent à essayer de nous coller. » L’émission est-elle ouverte à tous ?

« Oui, il n’y a aucune sélection, c’est ouvert à tous et gratuit. Tout le monde est le bienvenu. C’est aussi cela l’esprit de Midi en France. Le public du Nord, je le connais depuis vingt ans. On va se régaler. Les gens sont ici très sympas et chaleureux, j’ai plein d’amis dans la région. Je suis ravi de passer dans le Nord. » •

Attention, les enregistrements publics ne dureront que trois jours (21, 22 et 23 mars). L’émission sera, elle, diffusée toute la semaine.

Les rédactions de La Voix du Nord la Voix du Nord

métro@lavoixdunord.fr

Sujets Réponses Derniers Messages
« Midi en France » se pose à Tourcoing : Laurent Boyer ou le pari de la proximité

Proposé par Olivier Duquesne aka DaffyDuke

0 Olivier Duquesne aka DaffyDuke
22/03/2011 08:31:32


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2017 © Bénévole au Grand Mix - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4