Les nuits de l’Alligator

, par  Olivier Duquesne aka DaffyDuke , popularité : 45%

Kitty Daisy & Lewis sont frère et sœurs, tous enfants du rockab 50’s. Cette triplette sexy gominée se recoiffe dans le rétro. Marseillais, Oh ! Tiger Mountain descend de sa calanque à pinces, sans rire, folk biscornu en bandoulière. Peu cher et précieux.
Les bottes de Lindie Ortega sont faites pour marcher sur la route de la country. Quand Dolly Parton souffle dans l’envergure d’une Linda Ronstadt en herbe. Pas ballot cette country.

One-man band, Lewis Floyd Henry, doigts à la guitare, poing contre les fûts, dégaine un hip-hop bluesy-trashy.

Isolé et dénudé, le loner Dirty Beaches est plus vénéneux que Timber Timbre. Ce crotale diamantin fout le coyote avec sa crécelle.

Helvètes, Mama Rosin dévoilent la dette des musiques américaines à la vieille Europe . Crossroad trafic ! La suite, le 21 février dans un prochains numéro.

Bertrand Lanciaux

Voir en ligne : L’article original

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2021 :

Rien pour ce mois

septembre 2021 | novembre 2021

Annonces

  • La playlist Spotify des bénévoles

    Ajout de 160 titres le 15/08/2014

    Les bénévoles du Grand Mix n’écoutent pas que la programmation de la salle.