Accueil flèche L’Association flèche Revue de Presse flèche Le 18 juin, festival La Voix du Rock ou la preuve par six et en deux temps...

Le festival La Voix du Rock signera un retour attendu ce 18 juin à Tourcoing. Six groupes, trois partenaires et une conviction. L’équation séduisante repose sur un équilibre parfait. Lorsque qualité rime avec gratuité.

Cocoon, Aaron, Yael Naïm La Voix du Rock, portée par trois partenaires solides, (la ville de Tourcoing, le Crédit Mutuel Nord Europe et le groupe La Voix du Nord). a su préserver son essence.
Mieux, de l’idée folle du départ (suivie l’an dernier par près de 5 000 personnes malgré une météo déplorable) a jailli une petite perle, point de convergence des artistes de l’Eurorégion. La combinaison des forces en présence a depuis installé une conviction forte. Aujourd’hui, véritable colonne vertébrale, elle veille à ce « que ce moment soit partagé par tous ».

Plutôt que d’opter pour un nivellement par le bas, c’est le pari gagnant de la qualité qui a été fait. La gratuité représente la cerise, appréciable, de ce gâteau composé pour cette édition de six « sets » qui s’annoncent captivants. « Notre rôle est d’accompagner le développement culturel de la région, de faire que les choses se fassent et s’amplifient », souligne Jacques Hardoin, directeur général du groupe La Voix du Nord.

Une logique partagée par Éric Charpentier, directeur du Crédit Mutuel Nord Europe, qui voit dans la musique la source « d’un développement culturel ». Le voici engagé dans une aventure qui le propulsera directement dans « l’économie créative ».

Quant à Michel-François Delannoy, maire de Tourcoing, fort à la fois d’un coeur de ville renouvelé (le parvis Saint-Christophe a une jauge de 10 000 places) et d’une réelle passion pour les musiques amplifiées, il mesure la portée du festival. « Nous voulons qu’il s’inscrive dans une dynamique globale de soutien à la créativité . »

Il n’est qu’à se pencher sur la programmation pour lui donner raison.
Somabogota, Roken is dodelijk, Skip the Use Tous ont fait, pour partie, leurs armes à Tourcoing. Tous ont travaillé en résidence avec le Grand Mix dont le rôle a été déterminant dans la programmation (lire également ci-dessous). L’aboutissement du travail de ces groupes, à travers La Voix du Rock, n’est qu’un juste retour des choses ; et la preuve, au passage, de la cohérence du festival. « Un point d’aboutissement et de départ », complète Michel-François Delannoy.

Rendez-vous pop-rock, La Voix du Rock est aussi bien plus que cela. Si la soirée du 18 juin sera articulée à partir de 17 h autour d’une « grande » scène où défileront deux fois trois groupes, toute la journée se promet d’être festive.

Dès 11 h, le public pourra se rendre à l’Hospice d’Havré pour y pique-niquer et découvrir des talents locaux, avant qu’une déambulation musicale ne lance officiellement les concerts.
Mais surtout, il ne faudra pas rater la participation de la Chorale pop rock seniors qui, accompagnée de Lena Deluxe, promet d’être un véritable vecteur d’émotions et la traduction à la fois la plus évidente et paradoxale que La Voix du Rock s’adresse bien à tous.



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2017 © Bénévole au Grand Mix - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4