Deerhunter : « Fading Frontier », la chronique : Tant qu’il y aura du son

, par  legrandmix (@legrandmix) , popularité : 39%

Deerhunter : « Fading Frontier », la chronique : Tant qu’il y aura du son
http://musique.blogs.lavoixdunord.fr/archive/2015/10/20/deerhunter-fading-frontier-la-chronique-14296.html

Deerhunter : « Fading Frontier », la chronique

« What’s wrong with me ? » (« Qu’est-ce qui cloche chez moi ? ») répète jusqu’à l’épuisement l’incorrigible Bradley Cox sur Carrion, ultime chanson de ce septième album. Rien ! Ou plutôt, si cet animal tourmenté continue de pondre de tels bijoux en allant si mal, pourvu que ça dure !
Après un Monomaniac très noisy, le génie malade d’Atlanta et ses acolytes nous offrent un rêve éveillé digne de leur déjà grand Halcyon Digest.
Mélodies imparables, arrangements troublants, rupture rythmique parfaite entre le lancinant Leather and Wood et le survolté Snakeskin, au cœur de chansons pop lumineuses qui tranchent avec la noirceur abyssale des textes coxiens. A coup sûr, un des albums de l’année. 
B.M.

... et au Grand Mix (Tourcoing) le lundi 9 novembre !
Une soirée Bradford Cox d’ailleurs, avec Atlas Sound, son projet solo, en 1re partie

Voir en ligne : http://seenthis.net/messages/427341

Navigation

AgendaTous les événements

février 2023 :

Rien pour ce mois

janvier 2023 | mars 2023