mercredi 11 juin 2014 | Toufic Farroukh - Cinéma Beyrouth
Article mis en ligne le 30 avril 2014
dernière modification le 15 août 2014
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

20:00 | gratuit | Acheter vos places en ligne

Toufic Farroukh - Cinéma Beyrouth


Il existe des œuvres charnières, qui sont comme des rendez-vous fixés par le destin au carrefour de l’art et de la vie, de l’aventure esthétique et de l’aventure humaine. Tel est Cinéma Beyrouth, le cinquième album du saxophoniste et compositeur franco-libanais Toufic Farroukh, qui est une véritable conversation intime entre un homme et sa ville natale, magnifiée par le recours à une instrumentation subtilement pensée et pesée.

La relation entre Toufic Farroukh et Beyrouth s’est tissée de manière plutôt chaotique. Peu après l’invasion israélienne de 1982, le musicien a quitté la capitale libanaise pour s’installer à Paris.
Ce disque raconte aussi Beyrouth et ses caprices, sa confusion, cette ville où l’on trouve tout, le chaos, la religion, la guerre, les affaires. Ce Beyrouth qu’à l’âge de 10 ans je rêvais comme un lieu magnifique et magique n’est plus. Ce que je dis là ne relève pas de la nostalgie, mais simplement de la mémoire."

Ce disque est aussi une manière élégante d’en finir avec cette appellation galvaudée de "jazz oriental". Au-delà des genres et des catégories, Cinéma Beyrouth atteint ici une vérité nue et secrète qui est autant celle de son auteur que de son sujet.


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • touficweb.jpg
  • / JPEG


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2017 © Bénévole au Grand Mix - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4