mardi 29 mars 2016 | Les Femmes S’en Mêlent | U.S. Girls | Georgia | Aldous Harding
Article mis en ligne le 13 décembre 2015
dernière modification le 11 janvier 2016
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

20:00 | 10€ / 13€ / 5€ pour les moins de 18 ans / 1 Crédit-Loisirs | Acheter vos places en ligne

Les Femmes S’en Mêlent

Le festival Les Femmes S’en Mêlent célèbre la scène féminine indépendante depuis maintenant 16 ans. A sa naissance en 1997, il ne s’agissait alors que d’un unique concert parisien, le 08 mars, journée internationale de la femme. Gardant cette même idée de départ mais s’affranchissant de cette journée de célébration, les Femmes S’en Mêlent s’étend désormais dans toute la France.

U.S. Girls


Si avec un nom pareil vous pensiez voir une armée de jeunes femmes habillées façon G.I. Joe vous pouvez passer votre chemin. U.S Girls, c’est en fait Megan Remy, bidouilleuse pop américaine, hébergée chez 4AD, qui a signé en 2015 l’album le plus excitant de l’année. Inspirée par les Riot Grrrls, féministe jusqu’au bout des ongles, on ne pouvait pas rêver plus belle tête d’affiche pour cette nouvelle édition du festival féminin et militant.


Georgia


A seulement 21 ans, Georgia est déjà considérée par beaucoup comme l’avenir de la pop music. Aventureuse, comme ont pu l’être Björk ou MIA en leur temps, Georgia combine grime, dub et ragga et fait avancer le schmilblick. Bluffant !


Aldous Harding


Nature, la jeune Aldous Harding privilégie l’intimité dans son folk dépourvu d’artifice.


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • photo_1_usgirlssite.jpg
  • / JPEG


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2018 © Bénévole au Grand Mix - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4