Accueil flèche L’Association flèche Revue de Presse flèche Pôle Régional des Musiques actuelles d’Aulnoye-Aymeries : la Région vote les sous pour le faire - La…

Pôle Régional des Musiques actuelles d’Aulnoye-Aymeries : la Région vote les sous pour le faire - La Voix du Nord
http://www.lavoixdunord.fr/region/pole-regional-des-musiques-actuelles-ia12b45167n3085396

Le conseil régional a voté ce lundi une enveloppe de 5 millions et demi d’euros pour le chantier du Pôle Régional des Musiques Actuelles – qui devrait ouvrir ses portes en 2017 à Aulnoye-Aymeries.

On sait ce chantier porté par l’Agglomération Maubeuge-Val-de-Sambre, avec pour architecte Rudy Riccioti, est jugé par le maire d’Aulnoye-Aymeries Bernard Baudoux comme étant d’une importance réelle tant il confirmera – (il y a déjà le festival Les Nuits Secrètes) - l’intérêt porté par la ville et au-delà ce territoire aux musiques contemporaines, avant-gardistes mêmes. « Le Pôle Régional des Musiques Actuelles sera le prochain équipement culturel majeur de la ville » pouvait-on lire sur le site internet de cette commune au passé ouvrier et qui a toujours accordé une certaine place à la Culture. À l’heure où des inquiétudes se faisaient jour sur la suspension du chantier, l’enveloppe régionale est une bonne nouvelle pour ceux qui pensent que l’avenir, en partie, se joue dans ce type de réalisations.
Salles de concert et studios d’enregistrement
Rappelons que les travaux avaient débuté en 2013 sur le site de l’ancienne usine à bombes, la SAMP. Le projet comporte deux volets. Un premier volet concerts toute l’année dans des salles adaptées et un second volet studios d’enregistrement pour artistes musiciens. On se souvient encore de la venue de Calogero à Aulnoye-Aymeries pour un enregistrement. « Ça donne une image au territoire de l’Avesnois. C’est une reconnaissance montrant qu’aujourd’hui on est un lieu d’intérêt régional. Je pense qu’on va monter en puissance sur le rôle qu’on peut jouer dans le Nord-Pas-de-Calais sur les musiques actuelles ».
Budget revu à la baisse
Le projet est financièrement parlant moins ambitieux que prévu. Avec une enveloppe globale réduite de deux millions par rapport à la copie de départ. « C’est le seul dossier aujourd’hui porté par l’Agglo qui est reconnu d’intérêt régional ». Alors ce dossier Pôle Régional des Musiques Actuelles (PRMA) passe-t-il maintenant au vote pour avoir la chance – au cas où la coloration après décembre de la nouvelle Région changerait ou au cas où nos voisins picards élus n’auraient pas le même intérêt à voir cet outil financé – d’aboutir ? Bernard Baudoux se défend d’une manœuvre particulière de la Région sur le vote de cette enveloppe conséquente. « C’est un dossier qui arrive à maturité là, la Région travaille depuis quatre ans sur ce dossier. Et demain, il faudra poursuivre sur ce dossier. Quelle que soit la présidence, il faudra continuer à travailler sur les dossiers Nord – Pas-de Calais/Picardie » dit encore Bernard Baudoux, pour qui ce projet s’inscrit dans la continuité du festival des Nuits Secrètes. Avec une date d’ouverture prévue en 2017.



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2019 © Bénévole au Grand Mix - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.90
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2