Accueil flèche L’Association flèche Revue de Presse flèche Heartbeats à Halluin, en juin : un nouveau festival rock, transfrontalier et ambitieux - La Voix du…

Heartbeats à Halluin, en juin : un nouveau festival rock, transfrontalier et ambitieux - La Voix du Nord
http://www.lavoixdunord.fr/region/heartbeats-a-halluin-en-juin-un-nouveau-festival-rock-ia0b0n2672021

Tout n’est pas noir. Sur le terrain d’une culture en berne, avec son lot de festivals annulés et de subventions aux structures en baisse, un heureux événement est annoncé. C’est le festival Heartbeats. Save The Date, comme disent les Anglais. Ce sera les 5 et 6 juin à Halluin. Au programme, du rock indé au sens large – comprenez tout sauf FM. Des guitares, mais aussi des claviers, des beats électro, voire un peu de flow hip-hop. Une rumeur insistante veut que Metronomy soit l’une des têtes d’affiche.

Aux manettes, une coorganisation Grand Mix de Tourcoing, Aéronef de Lille, société de booking parisienne Super et la salle le De Kreun à Courtrai. Car la grande particularité de ce festival ambitieux –6 000 à 8 000 spectateurs par soir espérés – est d’être franco-belge.
On ne peut pas plus transfrontalier : d’un côté du site où un chapiteau géant sera posé – avec une seule scène dedans –, la France, de l’autre la Belgique. Un camping est prévu. Et un accueil de qualité, avec une préférence aux produits locaux pour se sustenter… Plages horaires, 19 h – 2 h environ le vendredi. Peut-être à partir d’un peu plus tôt le samedi.
A l’origine, l’intention de la société Super de faire un Field Day à la Française. Cet événement londonien est une référence européenne en rock indé. « Field Day, on a laissé tomber, mais Boris (le directeur du Grand Mix) et Tom (celui du De Kreun) avaient l’intention de créer un festival à cheval sur la frontière », raconte Vincent Nocrekul, responsable des relations presse au Grand Mix. Le concept fut retenu.
D’autant que le déterminant Philippe Vlerik a adhéré à 200 % au projet. Ce patron charismatique flamand d’une multinationale textile et président du forum de l’Eurométropole voulait organiser une grande fête sur la frontière. Un festival, c’était la bonne idée ! Il en fait la pub et a promis de faire appel à son carnet d’adresses pour obtenir des financements privés. Bien plus que l’engagement public difficilement mobilisable en ces temps de crise : 50 000 euros de la métropole européenne de Lille et 10 000 euros de la Ville de Courtrai.
La bonne idée a permis de réussir l’impossible : créer un festival en cette période de budgets restreints.
Accessible : autour de 35 euros la journée et 60 le pass deux jours. La programmation doit tomber d’ici à début mars. Surveillez le bébé.



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2017 © Bénévole au Grand Mix - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4