Accueil flèche L’Association flèche Revue de Presse flèche Halluin : faute de budget, le Heartbeats Festival n’aura pas lieu en juin - La Voix du Nord

Halluin : faute de budget, le Heartbeats Festival n’aura pas lieu en juin - La Voix du Nord
http://www.lavoixdunord.fr/region/halluin-faute-de-budget-le-heartbeats-festival-n-aura-ia26b58805n329704

Lancé en juin 2015 par le Forum de l’Eurométropole, et les salles de concerts du Grand Mix, de l’Aéronef et De Kreun, le Hearbeats Festival ne connaîtra pas de deuxième édition au printemps prochain.

Du bon son (dEUS, Metronomy, Caribou...) et un décor champêtre. Les 5 et 6 juin 2015, la première édition du Heartbeats Festival, un festival transfrontalier de musique electro pop, coorganisé par le Grand Mix (Tourcoing), l’Aéronef (Lille) et les Belges de De Kreun, et impulsé par le Forum de l’Eurométropole, avait rencontré un joli succès d’estime.
« On a perdu des sous »
Mais « seulement » 7 500 festivaliers s’étaient déplacés sous les chapiteaux violets du port de plaisance d’Halluin/Menin (B), quand les organisateurs franco-belges en espéraient pas loin de 12 000. Une fréquentation qui à l’époque avait déjà quelque peu refroidi les ardeurs, à l’instant d’évoquer l’avenir du tout nouveau festival.
Déficitaire, le Heartbeats Festival ne connaîtra ainsi pas de deuxième édition au printemps prochain. La décision a été prise, ce mardi, lors d’une réunion à Courtrai avec tous les partenaires de l’opération. Directeur de la salle du Grand Mix, Boris Colin avance des raisons économiques. « L’an dernier, on a perdu des sous. Dans le contexte actuel, on ne peut pas se permettre de prendre des risques, à moins de se mettre en danger. »
L’envie est là de poursuivre l’aventure
Ce qui ne veut pas dire que le festival soit mort et enterré. L’envie est là de poursuivre l’aventure. « Le projet n’est pas abandonné, assure le responsable de la salle tourquennoise. Mais cela prend du temps d’installer un festival. » Du temps et de l’argent. Si le directeur du Grand Mix évoque quand même l’hypothèse d’un rendez-vous au deuxième semestre 2016, mais « dans un format plus modeste », la réflexion menée des deux côtés de la frontière se porte plutôt sur 2017. « On y travaille. On capitalisera sur l’expérience de 2015. »
À ce jour, rien n’est encore arrêté pour l’an prochain et rien ne le sera avant quelques semaines, si les moyens financiers sont réunis. Et rien ne dit, si seconde édition il y a, qu’elle se tiendra à Halluin. Le site verdoyant du port de plaisance avait séduit festivaliers et observateurs, mais au final, posé en bordure de la Lys, il s’était révélé très coûteux, notamment à sécuriser, pour les organisateurs.



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2017 © Bénévole au Grand Mix - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4