Accueil flèche L’Association flèche Revue de Presse flèche Coup de pouce du Grand Mix pour la programmation

Déjà associé à la première édition de La Voix du Rock, le Grand Mix a, cette année, davantage été impliqué dans la programmation. Et plus particulièrement Julien Guillaume, le programmateur de la salle de concerts de Tourcoing.

« On a travaillé selon un cahier des charges précis qui souhaitait qu’il y ait un groupe de Tourcoing, un coup de projecteur sur la scène régionale et des têtes d’affiches nationales et internationales », détaille-t-il. Quelques touches sérieuses ont eu lieu avec des groupes anglo-saxons comme The Kills, The Black Keys, The Heys ou dEUS, mais elles n’ont pas abouti. À cela deux raisons invoquées par Julien Guillaume. « Tout ce qui se produit au Main Square, on ne peut pas le faire.

Et aux mêmes dates, il y a deux festivals en Allemagne. On se prive de tous les groupes qui jouent là-bas » Sans parler du prix qui, pour un concert en plein air, est beaucoup plus élevé, surtout pour les internationaux.

Le Grand Mix a donc suggéré des noms en fonction des disponibilités pour le 18 juin. C’est le staff de La Voix du Rock qui a tranché. La salle de Tourcoing a joué un rôle de conseiller et fait profiter de son réseau pour contacter les tourneurs.

Programmation nationale donc pour cette deuxième édition de La Voix du Rock avec tout de même Aaron ou Yaël Naïm et Cocoon, « des groupes nationaux sous les feux de la rampe et que le public va pouvoir voir gratuitement ». Julien Guillaume insiste. « On n’est pas dans la variété, c’est une belle affiche . » La grosse inconnue ce sera le temps. « C’est vraiment important surtout pour un événement où les gens n’achètent pas leur place . »



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2017 © Bénévole au Grand Mix - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4